Mon histoire avec l’alopécie androgénétique

Je souffre d’AAG depuis le début de mon adolescence, même si à l’époque je ne m’en rendais pas compte; au fil des ans mes cheveux se sont affinés, et j’ai perdu énormément de masse capillaire. A l’âge de 19 ans, lors d’une banale consultation pour un rhume, le médecin me fait remarquer que j’ai un trou dans les cheveux, me prescrit un test sanguin afin de vérifier mon taux de fer et me conseille de consulter rapidement un dermatologue. Le test révèle que je n’ai pas de carence en fer.

ALOPÉCIE ANDROGENETIQUE : LE DÉBUT DU CAUCHEMAR

Je commence à réaliser qu’effectivement, j’ai un problème avec mes cheveux, et que j’en perds pas mal. Je consulte un dermatologue qui me diagnostique une Alopécie Androgénique : « L’alopécie androgénique est une perte graduelle des cheveux due à l’influence des hormones mâles. »

Le début des traitements

Il me prescrit alors Diane 35 (pilule contraceptive) et Androcur afin de contrer ma perte de cheveux; ainsi qu’un traitement local, le Minoxidil 5%  pour enclencher le processus de repousse. Le Minoxidil me gratte affreusement mais je fais les applications quotidiennes. Le traitement Diane 35 + Androcur est très long et le dermatologue me prévient qu’il faut attendre 3 à 6 mois avant de voir un quelconque effet, que ce soit sur la chute ou sur les repousses… Le moral est déjà dans les chaussettes…

Durant un an, je m’accroche, sans voir aucun résultats : je ne semble perdre ni plus ni moins de cheveux qu’avant, même si j’en perds plus que la « moyenne » selon le dermatologue, et que lors des shampoings c’est une hécatombe. Je vois apparaître quelques repousses, comme des cheveux de bébés, mais qui ne tiennent pas et tombent aussi.

Les compléments alimentaires

J’essaye plusieurs autres traitements complémentaires : Cystine B6 (vitamines B6), injections de Bépanthène et Biotine et d’autres compléments alimentaires tel que la Levure de bière et la Spiruline. Les années passent sans que rien de transcendant ne se produise, peu importe ce que je tente (voir l’article Tous les traitement que j’ai testé). J’arrête le Minoxidil qui me donne des migraines et des démangeaisons horribles. Mais je continue Diane 35 et Androcur.

Arrêt des traitements après une phlébite

A 21 ans, je fais une phlébite (thrombose veineuse profonde) à cause du combo Diane 35 et Androcur. Je dois arrêter ces traitements, à vie, car le risque de faire un deuxième accident thromboembolique est trop élevé. Je suis effondrée. Je retourne voir le dermatologue qui me suivait, il remarque qu’il n’y a pas d’améliorations et change de discours, je n’aurais pas de repousses, on peut simplement limiter la chute, il me prescrit alors Aldactone. Pour moi, rien ne change, pas de repousses bien sur, mais pas de baisse de chute non plus.

LE VOLUMATEUR OU COMPLÉMENT CAPILLAIRE

Première visite dans un centre spécialisé

Deux ans plus tard, je n’arrive plus à cacher mon crane, je déprime, des gens me font des remarques comme quoi j’ai des « trous dans les cheveux », je me sens mal dans ma peau… Je consulte alors un centre spécialisé dans les problèmes de chutes de ma région. Je suis pas du tout convaincue par mon entretien, je me sens poussé à l’achat durant tout le RDV pour un complément intégré (=tissé dans les cheveux) très cher qui nécessite une visite au centre tous les mois pour resserrer le « tissage ». Bien sur ces RDVs mensuels sont également très chers (environ 70€).

La poudre de cheveux (K-Max, Toppik…)

Finalement, voyant que je ne prend pas sur cette histoire de complément, la personne me propose d’essayer une poudre. L’effet est bluffant et je craque pour ce produit, assez cher aussi vu la taille du flacon (environ 30€) ainsi qu’une « laque spéciale » qui permet de fixer la poudre (10-15€). Pendant un certain temps, j’utilise cette poudre, que je me procure ensuite sur Internet ou je la trouve bien moins chère. Mais mon problème ne change pas, il est seulement camouflé et j’ai parfois l’impression que la poudre empire l’état de mon cuir chevelu : démangeaisons à gogo, irritations et toujours de moins en moins de cheveux.

Achat d’un volumateur (complément capillaire)

J’ai renoncé à l’espoir de voir mes cheveux repousser, psychologiquement je ne vais pas bien ; j’envisage alors de porter une perruque. Je vais voir les deux autres centres de ma région. Le premier ne propose à l’époque que des perruques et je ne suis pas spécialement emballée. Le deuxième me propose une solution intermédiaire : le complément capillaire, sorte d’entre-deux plus naturel, que je finis par adopter, en 2010, à l’âge de 22 ans. (voir l’article Tout sur le complément capillaire).

Après quelques semaines de doutes, quelques difficultés à assumer mon complément au départ, ma vie change du tout au tout et je retrouve confiance en moi, je me sens mieux dans ma peau, je vais de l’avant. Mon premier complément en cheveux naturel me coûte dans les 1200€, j’y passe toutes mes économies, je paye en plusieurs fois; et tous les mois je vais le faire entretenir (shampoing et soin) pour 25€.

Environ un an et demi plus tard, après avoir économisé dans cette optique, je décide de changer de complément, j’en prend un plus long qui coute environ 1600€. J’en suis très satisfaite mais je commence à sauter quelques entretiens ce qui finit par abimer le complément.

Entretenir son volumateur ou son complément capillaire

Je décide alors de l’entretenir moi-même et j’achète des produits sur internet. Je me débrouille pas trop mal (voir les articles Comment allonger la durée de vie de son complément et Entretenir son complément seul à la maison).

Encore un peu plus tard, après avoir user mon complément jusqu’à la corde, je décide de trouver d’autres fournisseurs moins chers, je regarde tous les sites possibles et imaginables pendant des semaines, et je choisis finalement un site — et je commande une réplique de mon complément pour 500€. A l’heure actuelle, je commande toujours chez eux tous les 1 à 2 ans, selon l’usure de mon complément.

Voilà, vous savez tout, n’hésitez pas à me poser vos questions au bas de cette page 🙂

Advertisements

24 réflexions sur “Mon histoire avec l’alopécie androgénétique

  1. Bonjour suwien , je commence à avoir les cheveux clairsemés et ca m’inquiete beaucoup . Je ne connaissais pas les compléments capillaire pour femme , et ça a l’air sympa . Mais je me pose une questions : est ce que ça existe aussi pour les cheveux très très frisés ??? J’ai regardé un peu différents site (après avoir lu sur ton blog ) et je ne vois que des complément lisse voir ondulés . Connais tu des personnes qui en ont ? ou en as tu deja vu sur des sites ou en boutiques ? merci !

    J'aime

  2. Bonjour,
    Bravo pour votre Blog:)
    J’ai eu un parcours très similaire au votre, mais j’ai résisté jusqu’a mes 41 ans….
    Depuis mes 15 ans que je soufre de cette maladie, j’ai fait pratiquement tout comme vous (sauf la poudre), jusqu’a mes 39 ans, où les médecins m’ont diagnostiqué un cancer du sein (hormonal). Il a fallu tout arrêter, bien sur. Depuis je prends de l’hormonothérapie , pour ne pas récidiver, et j’ai tous les effets secondaires qui vont avec, dont une chute très très importante des cheveux.
    J’ai donc franchi le pas, et depuis 1 an j’ai un complément capillaire avec clips. Je m’adapte, mais ce n’est pas encore le top, car je n’ai pas trop de cheveux devant, et ça devient difficile d’accrocher les clips.
    Merci encore, pour votre partage.
    Je me sent moins seule au monde

    J'aime

  3. Je suis contente de lire que tu aies trouvé ta solution avec les compléments capillaires, mais au vu de ce que tu as déjà dépensé as tu envisagé les implants capillaires?

    J'aime

    1. J’y ai pensé, je connais plusieurs personnes qu’il l’ont fait d’ailleurs. Je n’ai pas été convaincue par les résultats. Je trouve que c’est trop aléatoire, et que c’est vraiment cher pour un résultat incertain (mon avis). c’est sur que c’est mieux des vrais cheveux mais avec le compléments je suis sure du résultat.

      J'aime

  4. Et avec un complément capillaire, tu laves tes cheveux du dessous à quelle fréquence ? Arrives-tu à assumer la vue des cheveux mouillés à la lumière ou te sèches tu les cheveux dans le noir ? (perso quand je me lave les dents, je le fais dans le noir si c’est le soir).

    J'aime

  5. Bonjour, je souhaitais savoir si pendant tes pertes de cheveux tu rencontrais des épisodes où ton crâne était très rouge avec des douleurs de brûlure ou picotement, et dans l’affirmative ce que tu faisais pour améliorer ces douleurs ? Mille mercis.

    J'aime

  6. Bonjour, je souhaitais savoir si lors de ta chute de cheveux, tu avais parfois par poussée, le crâne très rouge avec des sensations de brûlure et de picotement, et dans l’affirmative que prenais-tu pour te soulager. Merci pour ton blog !

    J'aime

  7. Bonjour,
    J’ai acheté un complément capillaire et, c’est vrai que je me sens beaucoup mieux. Par contre, je me pose plusieurs questions:
    Les petits peignes qui maintiennent le complément ne cassent pas les cheveux existants?
    Je l’ai acheté dans un magasin spécialisé et la vendeuse m’a dit qu’il n’y avait pas de produit spécifique à acheter mais je trouve qu’à la longue il devient plus difficile à coiffer.
    Enfin, vous parlez de densité mais l’on ne m’a rien expliqué à ce sujet et sur le net, je ne vois pas non plus de densité proposé. Jje trouve que le mien est trop fourni en cheveux.
    A la lecture de votre blog, j’ai compris qu’il durait environ 1 an.
    J’ai trouvé votre site par hasard sur le net et, je vous remercie vivement de sa création car on se sent moins seule et cela m’a décomplexée.
    Merci d’avance pour votre réponse.

    J'aime

  8. Bonjour,
    J’ai 56 ans et je suis également atteinte de cette fichue alopécie depuis mes 16 ans.
    Cela m’a bien pourrit la vie et encore maintenant, je le vis très mal.
    J’ai acheté plusieurs perruques chez —, mais ce n’est pas le top car elles sont soit trop petites, soit trop grandes et elles ne tiennent pas, bien que j’en avait fait une sur mesure à PARIS.
    J’aimerai faire l’achat d’un complément capillaire et à cet effet, pourrais-tu me transmettre les coordonnées du site internet où tu fait tes achats, car j’ai encore un peu de cheveux bien que cela se soit aggravé avec la ménopause.
    Dans l’attente de ta réponse.
    Cordialement.
    Jeanine

    J'aime

    1. Bonjour Jeanine,
      Je suis désolée, je ne vais pas pouvoir t’aider car je ne connais pas bien les sites internets qui vendent des compléments/volumateurs. J’ai en effet eut un parcours particulier ou j’achetais d’abord en institut, puis maintenant je fais faire des copies de mes compléments aux états-unis.
      Si tu parcours mon blog et notamment l’article modération (https://alopeciecapillus.wordpress.com/2015/08/16/moderation/), tu pourras aussi voir que je m’abstiens désormais de donner des informations/conseils sur le choix d’un institut ou d’un site internet. Merci de ta compréhension.

      J'aime

  9. bonjour le lien vers l’article  » Tout sur les poudres type K-Max, Hairmax, Toppik… » » n’est pas actif sur la page « mon histoire avec l’alopécie androgenetique ». Pouvez vous l’activer? Sinon bravo pour votre travail. Cordialement. NP

    J'aime

  10. bonjour
    ma coiffeuse m a vendu une prothèse capillaire en filet alors que cheveux qui empechent la fixation et la tenue de cette prothèse, pas d explications ni conseils de la coiffeuse
    du coup je ne la porte pas ,
    vous parlez de complèments et volumaeur,
    mes cheveux se cont enormeent affines , je ne mereconnais plus, et je voudrai savoir ou vous commandez vos complements
    ayant encore des cheveux que me conseillez vous
    en vous remerciant de votre aide, je suis désesperée
    j ai vu demratos, endocrino , c est bien une aag

    J'aime

    1. Hello Mimi,

      Donc à priori tu as eu un volumateur par clips ? normalement tu est censée passer tes cheveux à l’intérieur pour les mélanger avec les tiens mais tout le monde ne le fait pas car ça peut être contraignant.

      Tu as eu quelque chose de précoiffé ? ou alors une chevelure naturelle que ta coiffeuse à du retravailler ?

      Dans le premier cas tu peux prendre du prêt à porter et dans le deuxième te devras le faire en sur-mesure. Je te donne un lien de la boutique que j’utilise, directement vers les prêt à porter : —

      Tu as eu une ordonnance du médecin pour le remboursement de l’assurance maladie ?

      J'aime

    2. Bonjour Mimi,
      Je comprend bien votre désespoir, c’est une maladie très dure à vivre moralement.
      Vous pouvez acheter des compléments et/ou volumateurs en instituts (dans toutes les grandes villes) ou bien sur internet, je vous conseille de rechercher « achat complément capillaire + votre ville » ou « achat volumateur + votre ville » et de bien tout comparer car il y a malheureusement beaucoup d’arnaques (produit de mauvaise qualité ou vendu beaucoup trop cher).
      Je vous invite aussi à regarder mon article sur l’achat en institut ici : https://alopeciecapillus.wordpress.com/2015/04/29/acheter-un-complement-capillaire-en-institut-ce-quil-faut-savoir/#more-156
      Courage pour la suite…

      J'aime

  11. J’imagine que toi aussi tu prends ton volumateur sur —, tu utilises lequel ?
    Je suis sur le — (j’en suis enchantée) mais comme j’ai de moins en moins de cheveux je pense passer directement aux compléments capillaires.

    J'aime

    1. Bonjour Sylvie,
      Pour ma part, j’ai pris mes premiers compléments chez — (dans un centre), puis chez — (sur Internet) chez qui j’ai demandé une copie du modèle que j’avais pris chez —. J’ai regardé le site dont tu parles, le modèle ressemble au complément que j’ai. Y’a pas mal de critères à choisir, avec des suppléments à payer à chaque fois… Tu payes combien et pour quelle longueur/densité/taille de la base si ce n’est pas trop indiscret?

      J'aime

      1. Hello B2R, je vois que ton blog avance dis donc 🙂

        J’ai justement laissé un autre message sur ton blog aujourd’hui, j’avais pas compris que c’était le même mais juste un autre article.

        J’ai une longueur de 35cm et je payais environ 330euros avec une densité normale (cheveux naturels), j’ai regardé — mais je trouve le site pas très clair et surtout ça a l’air cher et en plus pas en France ? tu payes combien toi ? Je bénéficie une fois par an d’un remboursement alors c’est impossible pour moi (et puis trop cher) comment tu reçois ça d’ailleurs ? tu dois pas payer la douane quand ça ne vient pas d’Europe ?

        Je passe par le sur-mesure car les modèles prêt à porter sont plus chers ou en cheveux synthétiques (c’est les gammes —)

        Aujourd’hui je suis passée au compléments capillaires car ma densité devenait trop faible et finalement le volumateur devenait contraignant, j’en suis plutôt contente car en terme de fixation c’est vraiment plus agréable. Je prend un modèle ou juste la bordure frontale est en lace car en ce moment je me coiffe avec une bordure frontale visible — mais sinon j’aurais conseillé une frange avec un modèle tout en peau —.

        Un complément capillaire va durer moins longtemps sur la durée qu’un volumateur car je le porte jour et nuit + douche + activité sportive.. donc il y a toujours des avantages et des inconvénients.

        Oui il y a beaucoup d’options à choisir pour le sur-mesure, je trouve ça plutôt bien, mais par contre si on n’a pas l’expérience il vaut mieux se faire aider de sa coiffeuse.

        Désolé de répondre si tard, en tout cas j’ai bien coché la case pour recevoir les réponses maintenant 🙂

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s