Créer du volume ou cacher une perte de cheveux (alternative à la poudre K-Max, Toppik…)

Si vous utilisez de la poudre K-Max, Toppik ou d’une autre marque et que vous vous trouvez dans la situation suivante :

  • vos cheveux sont fins, manquent de volume, on voit votre crâne par endroit….
  • vous avez fini votre flacon
  • vous en avez marre de payer si cher
  • vous aimeriez essayer d’autres techniques

Je vous propose de tester avec un pinceau et de l’ombre paupière (il y en a à partir de quelques euros, c’est très économique!) comme dans la vidéo ci-dessous :

Que pensez-vous de cette technique ? Donnez-moi votre avis en commentaire 🙂

PS: La vidéo n’est pas de moi.

5 façons de créer du volume pour les cheveux fins

1 – Se masser le cuir chevelu pour bien décoller les racines.
Encore plus efficace si c’est fait tête en bas !

Afficher l'image d'origine
2 – Se brosser les cheveux à l’envers, tête en bas.
Ensuite, se coiffer au doigt pour ne pas écraser tout le volume !

Afficher l'image d'origine

3 – Vaporisez du shampoing sec aux racines.
Effet volume bluffant, attention à bien coiffer au doigt ensuite.

Afficher l'image d'origine

4 – Utilisez des peignes à dents larges.
Cela évite d’aplatir le volume et de casser le mouvement naturel des cheveux comme peuvent le faire les peignes fins et les brosses classiques.

Afficher l'image d'origine

5 – Crêper légèrement les cheveux au sommet de la tête pour créer un effet de volume.

Afficher l'image d'origine

Les cheveux pendant et après la grossesse quand on a une alopécie androgénétique

Cet article fait suite à Tomber enceinte quand on a une alopécie androgénétique

Si l’alopécie se caractérise par un taux élevé de testostérone qui fait tomber les cheveux; la grossesse se caractérise par une explosion d’œstrogènes ! Une très bonne nouvelle pour les cheveux !

Je vous propose de découvrir ci-après mon expérience capillaire de la grossesse…

Lire la suite

Tomber enceinte quand on a une alopécie androgénétique

La plupart des femmes sous traitement pour alopécie androgénétique prennent une pilule contraceptive (diane 35, jasmine…) et/ ou de l’androcur.

CAUSES ET TRAITEMENTS DE L’ALOPECIE ANDROGENETIQUE

La cause de l’alopécie étant hormonale – un excès de testostérone – le traitement doit agir sur les hormones également :

  • la pilule apporte des œstrogènes ce qui rééquilibre les proportions testostérone /œstrogène.
  • Androcur contient un principe actif appelé « Acétate de cyprotérone » qui est un anti-androgène. Il empêche l’action des androgènes, qui causent la chute de cheveux et autres problèmes associés comme une pilosité excessive (hirsutisme) par exemple.

ARRÊTER LES TRAITEMENTS POUR TOMBER ENCEINTE

Sauf que, si vous souhaitez tomber enceinte, il faut évidemment arrêter la pilule qui a une action contraceptive ET Androcur qui est dangereux pour le fœtus, d’autant plus si c’est un garçon, car il y a un risque de féminisation des organes sexuels (à cause des anti-androgènes). Lors de tests (sur des rats), il a aussi été observé « des lésions hépatiques, potentiellement pré-néoplasiques et une augmentation de la fréquence des mutations chez le rat transgénique portant un gène bactérien, cible des mutations. »

Généralement, on voit conseillera d’arrêter Androcur quelques mois avant de commencer les essais bébés.

Il est fréquent d’observer une chute de cheveux à l’arrêt du traitement et dans les mois qui suivent. Pour limiter cet effet, vous pouvez diminuer progressivement les doses d’Androcur.

MON EXPÉRIENCE PERSONNELLE

J’ai arrêté tous traitements pour mon alopécie plusieurs années avant de tomber enceinte, parce que je supportais mal ces médicaments. J’ai observé une chute de cheveux plus importante environ deux mois après l’arrêt de la pilule diane35 et d’Androcur. Cela s’est stabilisé dans les mois suivants, pour revenir à une chute diffuse, lente mais une chute tout de même.

Quand j’ai décidé de faire un enfant, je n’ai donc rien eut de particulier à mettre en place. On m’avait prévenu qu’avec un taux de testostérone élevé, cela pouvait être difficile de tomber enceinte : en ce qui me concerne pas du tout, je suis tombée enceinte au bout de deux mois. Pour mettre toutes les chances de mon côtés, j’avais regardé mes jours de fertilité : autour du 14ème jour pour un cycle de 28 jours.

 

N’hésitez pas à partager votre expérience en commentaire.

 

La vie intime avec un volumateur ou un complément capillaire

Je reçois de nombreux e-mails à ce propos pour le moins délicat…
C’est pourquoi je pense qu’il est temps que je me décide à aborder le sujet.

Je vais d’abord poser un postulat :
Oui, il est possible de cacher que l’on a un complément (je l’ai fait pendant des années !).
Est-ce la meilleure solution ? Non, bien sur que non.

Lire la suite

Acheter un complément capillaire en institut, ce qu’il faut savoir

Il existe de nombreux centres ou on peut se procurer des compléments capillaires. Lorsque vous prenez rendez-vous dans un centre, c’est souvent en catimini, avec la boule au ventre et dans un état d’esprit assez mauvais, parfois même au bord de la dépression…

Malheureusement, il n’est pas rare de voir les conseillers de ces instituts profiter de la détresse des gens. Depuis que j’ai témoigné de mon expérience sur les forums, j’ai reçu de nombreux retours, et notamment des personnes qui se sont retrouvés avec des compléments qui ne leur correspondait pas, vendus à des prix exorbitants, parfois achetés sans trop savoir pourquoi sous la pression d’un « conseiller »…

Lire la suite

Comment allonger la durée de vie de son complément

Un complément, qu’on le veuille ou pas, ça finit par s’user, les fibres s’abîment et il devient moins joli. Vous pensez alors à le changer…

Certains changent de complément tous les 3 mois, d’autres tous les ans. L’usure de votre complément dépend surtout de l’usage que vous en faites. Mais alors comment le préserver un maximum ? Voici quelques conseils…

Lire la suite